Solitude

LES LUMIERES NOIRES

08 déc. 2017 à 20h30
ENTREE GRATUITE
ENDROIT : Salle cinéma à Dakar

Il y a cinquante ans, surmontant obstacles et préjugés, une poignée de créateurs noirs revendiquant avec fierté l’appellation de "Nègres" parvenaient à rassembler dans un même élan de nombreux artistes et écrivains venus de toutes les terres noires du globe. En septembre 1956 se tenait, à la Sorbonne, le premier Congrès des écrivains et artistes noirs. À la tribune Alioune Diop, Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire, Richard Wright. Dans la salle, Claude Lévi-Strauss, René Depestre, Édouard Glissant, James Baldwin. Picasso signent l’affiche de la manifestation. Ce film raconte comment et pourquoi un tel événement a pu voir le jour, comment et pourquoi les autorités de l’époque – de la France de la IVe République à l’Amérique et à l’URSS – ont tout fait pour perturber ce congrès, en dénigrer les conclusions, en étouffer la portée. Par son importance, un tel événement nous a laissé sa part d’images, de documents, d’interviews et de photographies, même si l’histoire les a consciencieusement dissimulés dans les replis de sa mémoire. Ce film en reconstitue le puzzle. Les derniers participants à ces trois journées, encore en vie, apportent leurs témoignages et ces entretiens constituent la base même du récit.

A creative story by Nelamservices